Pina Wood & Baloo

Manger

Quand les artistes nourrissent et se nourrissent d’un territoire…

Arpenteurs, poètes, bidouilleurs aux multifacettes, Pina Wood et Baloo « alias Bastien Salanson » ont cet hiver été présents pour 5 semaines de résidence artistique à Rodilhan et Marguerittes avec pour mission d’esquisser les contours d'un nouveau rituel qui permette la coopération du tissu associatif et des habitants autour de leur patrimoine culinaire.

Le 1er février, le temps d’une soirée, les habitants se sont réunis dans trois lieux, pour trois ambiances, trois rencontres et trois menus. Avec l’aide du CCAS et des élèves du CFA, ils ont entre autre remis au goût du Gard la recette du pain d’épices avec l’épicerie solidaire, préparé des salades de fleurs et de cocktails à base d’hydrolats avec un producteur local, et ré-ouvert pour l’occasion et de façon éphémère un restaurant fermé depuis plus de 30 ans. Un temps d’échanges intergénérationnels avec pour leitmotiv « La table comme espace public, la rue comme assiette commune »

Septembre 2019 à Février 2020
Rodilhan et Marguerittes (30)

Cet événement s’inscrit dans le cadre d’une résidence artistique de territoire de deux ans « Arts de la rue, des jardins à la table » autour de la question de l’alimentation : arpentage du territoire, collecte de témoignages, rencontres, ateliers, performances… Un projet qui concilie culture et nourriture, arts de la rue et arts de la table, et associe les habitants à travers un projet d’écriture contextuelle incluant leur parole, leur présence et le patrimoine culinaire local.

PARTENAIRES

Avec la collaboration et la participation de la médiathèque Simone Veil, le CCAS, La résidence Le Colombier et la classe de BP1 du CFA CCI Sud Formation

AVEC LE SOUTIEN DE

Région Occitanie « Appel à résidence de territoire », DRAC PACT 30, Fonds LEADER- GAL Garrigue et Costières de Nîmes.

Mais aussi...