Nos Espaces publics

« Nous vivons dans des villes, des villages, des zones urbaines ou rurales. Nous habitons quotidiennement l’espace public : rues, places, squares, parcs, sentiers, forêts et nous y écrivons notre histoire individuelle et collective. Par définition les espaces publics sont à l'usage de tout le monde. 

Ils sont donc précieux, riches d’anecdotes, de souvenirs ancrés dans la mémoire des habitant·e·s. Ils sont aussi des espaces censés garantir la libre circulation des personnes et leur anonymat. 

Nous souhaitons repenser la notion d’espace public et de liberté avec les habitant·e·s de Ganges, et rencontrer toutes les générations d’arpenteur·euses de pavé afin de collecter des récits de quartier, des anecdotes de rue, des souvenirs de collège, d'enfance, mais aussi des vœux pour la suite. 

Cela pourrait être l’occasion de rejouer certaines scènes avec les intéressé·e·s aux endroits précis où elles ont eu lieu et de partager en public des souvenirs intimes, de faire des criées du passé et de l’avenir sur le marché du vendredi et remettre les habitant·e·s « modestes et géniaux » (comme le dit Daniel Mermet) au centre de leur territoire, leur cité.  »

À l’automne/ Hiver 2021
Ganges (34)

« Nos espaces publics », un projet de résidence artistique de territoire co-construit entre l’association Eurek’Art - Label rue, la compagnie Midi Moins Cinq, et les acteurs jeunesse du territoire gangeois.  

Avec : 

Olivier Bracco et Marc Sollogoub

Partenaires : 

La Mission Locale, Le Lycée professionnel du Roc Blanc, Le Collège Louise Michel.

Avec le soutien de : 

La DRAC Occitanie, la Région Occitanie, le Département de l’Hérault, la Communauté de Communes des Cévennes Gangeoises et Suménoises, la CAF 34.

Mais aussi...